Appels à communication

Comprendre et Accompagner les relations inter-organisationnelles au sein des territoires – 10 & 11 Juin 2021 – Universita di Corsica Pasquale Paoli –

LABORATOIRE LIEUX IDENTITÉS, ESPACES ET ACTIVITÉS

UNIVERSITÀ DI CORSICA PASQUALE PAOLI

COMPRENDRE ET ACCOMPAGNER LES RELATIONS INTER-ORGANISATIONNELLES AU SEIN DES TERRITOIRES

5 ÈMES JOURNÉES DE RECHERCHE « PME ET TERRITOIRES »

appel à communication PME et Territoires Corte

Organisation hybride : présentiel / distanciel

Organisées conjointement par le Laboratoire Lieux, Identités, eSpace et Activités (UMR CNRS -Université de Corse 6240 LISA) et le LabEx Entreprendre – Université de Montpellier, ces journées de recherche visent à mieux comprendre, du point de vue des acteurs (dirigeants, salariés, consommateurs, etc.), les enjeux, les particularités et les effets des dynamiques collectives développées au sein des territoires.

Face à des défis économiques, écologiques, sociétaux, technologiques, qui dépassent largement le champ d’action des organisations considérées isolément (ONU 2015, France Stratégie 2018), le développement de relations inter-organisationnelles suscite un intérêt croissant, tant au niveau des pratiques professionnelles, que des recherches académiques (Dorn, Schweuger & Albers, 2016).

De nombreuses études ont ainsi interrogé les stratégies collectives (Dyer & Singh, 1998, Jacobides, Cennamo & Gawer, 2018), voyant à travers elles la possibilité de développer une stratégie sociale et environnementale (Manzhynski & Figge, 2019), d’accéder à des ressources stratégiques (Adner 2017), de renforcer l’efficience des processus de production (Phelps, et al.2012), de favoriser l’innovation (Teece et Leih, 2016) ou encore d’augmenter la valeur de l’offre perçue par les clients (Jacobides et al. 2018).

Dans le même temps, les dispositifs destinés à structurer ces dynamiques (clusters, pôles de compétitivité, écosystèmes, technopoles, etc…) se sont multipliés. Or, pour l’essentiel, ceux-ci reposent sur des conceptions fonctionnalistes (coûts de transaction, théorie de l’agence, industry perspective view, resources based view, i.e) (Forgues, Fréchet et Josserant 2006). Aussi, se fixant pour objectif de définir ce que devraient être la forme et les règles régissant le « réseau idéal », ces approches ignorent bien souvent les dimensions psychologiques et sociologiques inhérentes aux activités collectives organisées, se heurtant alors à la réalité vécue par les acteurs.

Face à ces limites, ces journées interrogeront les contextes historiques, socio-culturels, territoriaux, organisationnels, dans lesquels naissent et se développent les relations inter-organisationnelles. Il s’agira ainsi pour les chercheurs de questionner les voies et moyens permettant de penser et de mettre en oeuvre une approche compréhensive des relations inter-organisationnelles au sein de territoires.

Les communications seront réalisées sous un format court :

  • 5 pages maximum
  • Bibliographie non incluse
  • Times new-roman 12, interligne simple et marges 2.5.
  • Date limite de réception : Vendredi 9 avril 2021

Une sélection de communications présentées à l’occasion de ces journées fera l’objet d’une publication dans un ouvrage collectif.

  • Interroger l’apport des dynamiques inter-organisationnelles face aux défis économiques, écologiques et sociétaux.
  • Questionner les méthodologies d’analyse des relations inter-organisationnelles.
  • Rendre compte d’enseignements issus d’initiatives existantes.
  • Comprendre les conditions de développement de dynamiques collectives.
  • Interroger les modalités d’accompagnement des dynamiques collectives au sein des territoires.
  • Étudier les comportements des acteurs (dirigeants, salariés, consommateurs, acteurs institutionnels,
  • ) face aux dynamiques collectives.

Les communications s’attacheront plus particulièrement à :

Les contributions interrogeant les dynamiques inter-organisationnelles au regard des enjeux du développement durable seront particulièrement appréciées.

Les communications pourront être présentées en physique ou à distance

Comité scientifique

  • Anne Albert-Cromarias, Enseignante-chercheuse HDR, ESC Clermont, Clermont Recherche Management (CLERMA)
  • Thérèse Albertini, Maître de conférences HDR, Université de Corse UMR CNRS 6240 LISA.
  • Jean-Marie Courrent, Professeur des Universités, Université de Montpellier, Directeur du LabEx Entreprendre.
  • Caroline Debray, Maître de conférences, Université de Montpellier, Montpellier Recherche en Management, LabEx Entreprendre.
  • Colette Fourcade, Maître de conférences HDR, Université de Montpellier, Secrétaire Générale de l’Association Internationale de recherche en entrepreneuriat et PME (AIREPME)
  • Maryline Filippi, Professeure, Université de Bordeaux, Bordeaux Sciences Agro, Chercheur associé INRAE, AgroParisTech – Université Paris-Saclay
  • Nathalie Lameta, Maître de conférences, Université de Corse UMR CNRS 6240 LISA
  • Catherine Léger-Jarniou, Professeure des Universités émérite, Université Paris-Dauphine, Présidente de l’Académie de l’Entrepreneuriat et de l’Innovation (AEI).
  • Morgane Millet, Chercheuse, INRAE, UR 0045 LRDE, Centre de recherche Corse, Corte.
  • Agnès Paradas, Maître de conférences HDR, Université d’Avignon, LabEx Entreprendre, Université de
  •  
  • Jean-Marie Peretti, Professeur des Universités Emérite, Université de Corse – Essec Business School·.
  • Corinne Rochette, Professeure des Universités, Université de Clermont Auvergne, Clermont Recherche Management (CLERMA)
  • Patrice Terramorsi, Maître de conférences, Université de Corse – UMR CNRS 6240 LISA.
  • Cédrine Zumbo-Lebrument, Enseignante-chercheuse, ESC Clermont, Clermont Recherche Management (CLERMA)

Les journées « PME et territoires » s’inscrivent dans le cadre du projet de recherche RéSO TPE/PME

Université de Corse – Chambre de Commerce et d’Industrie de Corse

Le projet RéSO TPE/PME bénéficie du soutien financier de la Collectivité de Corse et du soutien opérationnel de l’Agence de Développement Economique de la Corse

Informations et envoi des communications

Andréa Mattei

Ingénieure d’études

UMR CNRS Université de Corse 6240 LISA

MATTEI_AN@univ-corse.fr

Partenaires