La revue de l'entrepreneuriat

La Revue de l’Entrepreneuriat, lancée en 2001, est une revue francophone spécialisée dans la publication de travaux de recherche du domaine de l’entrepreneuriat.
En presque 20 ans d’existence, la revue est parvenue à un haut niveau de qualité des articles publiés et est reconnue au sein de la communauté des sciences de gestion.
Elle est classée par la section 06 du CNU depuis 2008.

Soumission en ligne de vos articles sur Manuscript Manager

A compter du 05 novembre les soumissions pour la revue de l'Entrepreneuriat se font sur Manuscript Manager. https://re.manuscriptmanager.net

La revue en détails

Origine de la revue, son board et son comité scientifique.
La revue est actuellement classée 2 FNEGE, A HCERES et 4 CNRS

L'équipe de la revue

La revue de l'entrepreneuriat est organisée autour de co-éditeurs en chef et d'un(e) secrétaire.

Soumission - Normes

Suivez les normes de publications et déposer vos articles

Actualités de la Revue

Retrouvez les dernières actualités

Consulter la revue

La revue est actuellement disponible sur la plateforme CAIRN.

Les informations sur la Revue

La Revue de l’Entrepreneuriat existe depuis 2001. Elle est la revue de l’Académie de l’Entrepreneuriat et de l’Innovation. Il s’agit d’une revue numérique bilingue (français / anglais) et indépendante. En presque 20 ans d’existence, la revue est parvenue à un haut niveau de qualité des articles publiés et est reconnue au sein de la communauté des sciences de gestion et de management. Elle est classée par la FNEGE (2019) au rang 2.

Son objectif est de permettre aux chercheurs en entrepreneuriat, innovation et PME de communiquer, d’échanger et de soumettre à la critique leurs réflexions et leurs recherches sur l’état de la connaissance sur les pratiques entrepreneuriales et innovantes, en s’intéressant à la fois aux acteurs, aux contextes et aux dispositifs d’accompagnement et de gestion. Elle s’adresse aux chercheurs, enseignants et étudiants en sciences de gestion et de management, ainsi qu’à un large public de dirigeants d’entreprise, de responsables associatifs, de salariés, mais aussi d’entrepreneurs (quel que soit leur statut) et d’acteurs de collectivités territoriales et d’institutions publiques, curieux de l’évolution de la connaissance.

Les articles publiés dans la Revue de l’Entrepreneuriat doivent montrer une rigueur dans le cadrage conceptuel et théorique et dans la méthodologie employée. Les résultats s’attachent à être réalistes et en prise avec le monde dans lequel nous vivons. La revue publie des recherches à la pointe des sujets d’actualité et des enjeux de notre société, dans le domaine de l’entrepreneuriat, en connexion avec les autres disciplines de la gestion et du management et des sciences humaines et sociales. La Revue de l’Entrepreneuriat aspire à publier des travaux scientifiques multi-disciplinaires et multi-contextuels portant sur l’entrepreneuriat, le phénomène entrepreneurial et l’innovation en TPE/PME mais pas seulement. Les thématiques proposées par les groupes de recherche de l’Académie de l’Entrepreneuriat et de l’Innovation sont particulièrement favorisées (se reporter au site de l’Académie  http://entrepreneuriat.com). La Revue de l’Entrepreneuriat  accepte des articles théoriques et des articles empiriques. Elle s’ouvre à des approches critiques de la littérature, ainsi qu’à des travaux de conceptualisation et des réflexions théoriques. Elle valorise les démarches qualitatives, tout autant que quantitatives. Les articles peuvent relever des différentes épistémologies qui font la richesse des sciences de gestion et du management. Les implications et enjeux des recherches sont particulièrement précisés.

La revue s’est dotée de règles éthiques qui sont présentées sur le site internet. Les processus de soumission et d’évaluation sont précisés et clairement énoncés sur le site internet également. La gouvernance de la revue est organisée autour de quatre cercles après la Direction de la revue qui revient à la présidence de l’Académie de l’Entrepreneuriat et de l’Innovation (Rédaction en chef, Comité de rédacteurs associés, Comité des rédacteurs conseils, Comité scientifique).

La Revue de l’Entrepreneuriat, tout en restant à dominante francophone, n’a pas vocation à réserver ses publications aux seuls auteurs et contextes francophones. Dans cette perspective d’ouverture internationale, des contributions de chercheurs étrangers ainsi que des études comparatives peuvent y trouver toute leur place. La revue compte parmi ses auteurs de nombreux collègues ayant une renommée internationale et des contributions qui ont un taux de citations important. Les numéros spéciaux portés par des éditeurs invités sont particulièrement appréciés. Après validation des thématiques et des équipes d’éditeurs invités par le comité des rédacteurs associés de la Revue de l’Entrepreneuriat, ces numéros ont vocation à proposer un projet éditorial homogène, sur des thématiques d’actualité au sein du monde académique et en lien avec les préoccupations des entrepreneurs et des praticiens en entrepreneuriat. A ce titre, nous encourageons les numéros spéciaux entièrement anglophones menés par des équipes d’éditeurs invités de nationalités différentes, et/ou associés à des événements scientifiques internationaux. La revue lance chaque année un appel à proposition de numéros spéciaux, dont les critères précis sont définis sur le site Internet de la revue.

L’objectif est de placer la revue de l’Entrepreneuriat parmi les revues les plus actives à l’international, sur les thématiques émergentes et d’accroitre son rayonnement et sa diffusion, via les outils numériques.

Rédacteurs-Rédactrices en chefs précédents/précédentes – 2001-2020:

  • Sylvie Sammut, Professeure des universités à l’Université Montpellier et Didier Chabaud, Professeur des Universités, IAE de Paris, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne;
  • Jean-Pierre Boissin, Professeur des Université à l’Université Pierre Mendès France de Grenoble
  • Alain Fayolle, Professeur à l’EM Lyon, Professeur visiteur à Solvay Business School, Université Libre de Bruxelles
  • Karim Messeghem, Professeur des Universités à l’Université Montpellier 1
  • Robert Paturel, Professeur des Universités à l’Université de Toulon et du Var
  • Alain Fayolle, Professeur à l’EM Lyon, Professeur visiteur à Solvay Business School, Université Libre de Bruxelles
  • Robert Paturel, Professeur des Universités à l’Université de Toulon et du Var
  • Bertrand Saporta, Professeur Emérite, l’Université Bordeaux 

La revue de l’entrepreneuriat est classée :

 

La Revue de l’Entrepreneuriat appartient à l’Académie de l’Entrepreneuriat et de l’Innovation (AEI) depuis 2001. La direction de publication est assurée par le (la) Président(e) de l’AEI, Catherine Léger-Jarniou (Professeur Emérite, Université Paris Dauphine) pour le mandat 2020-2023. Depuis juin 2020, l’Académie de l’Entrepreneuriat et de l’Innovation est l’éditeur de la Revue de l’Entrepreneuriat. Cela signifie que les droits d’auteurs des articles publiés sont cédés par les auteurs à l’Académie de l’Entrepreneuriat et de l’Innovation. Cette cession se fait formellement au moment de la publication de l’article retenu dans la Revue. Cette imbrication assure une cohérence et une communication croisée entre la revue et l’association de recherche avec l’objectif commun de valoriser des recherches de qualité en entrepreneuriat. 

 

La gouvernance de la Revue de l’Entrepreneuriat est répartie en plusieurs cercles. Tout mandat est d’une durée de 3 ans, renouvelable une fois.

 

  1. Rédaction en chef (1er cercle de gouvernance): Bérangère Deschamps (Professeure des Universités, Université Grenoble Alpes) et Céline Barrédy (Professeure des Universités, Université de Paris Nanterre).

 

Les rédactrices en chef assument les rôles de représentation de la Revue de l’Entrepreneuriat auprès des différentes institutions et partenaires. Elles sont responsables de la gestion des soumissions : rejet initial (desk reject), affectation des soumissions à des évaluateurs, suivi et gestion des flux de soumissions, arbitrage en cas de désaccord entre évaluateurs, rédaction des avis éditoriaux. Elles assument la gestion et l’agencement de la publication des numéros. Elles animent le comité des rédacteurs associés. En lien avec l’AEI, elles font évoluer les modalités de diffusion des articles de la revue.

 

 

     # Secrétaire de rédaction : Hedi Yezza (Professeur associé, à EDC Paris Business School)

 

Les rédactrices en chef travaillent de manière étroite avec un secrétaire de rédaction, qui prend en charge le suivi du processus (de la soumission jusqu’à la publication) et assure les liens entre les rédactrices en chef, les rédacteurs associés, les auteurs et les évaluateurs. Il est également chargé de la communication de la Revue de l’Entrepreneuriat notamment sur les réseaux sociaux, assure le relai avec la plateforme Manuscript Manager de CAIRN, en coordination avec l’AEI.

 

  1. Comité de rédaction – Rédacteurs associés (2ième cercle de gouvernance)

 

Les rédactrices en chef réunissent une équipe de collègues engagés dans la diffusion et la valorisation de la Revue de l’Entrepreneuriat. Cette équipe participe à la définition de la stratégie et à l’élaboration de la politique de la revue (notamment à travers la formalisation des processus). Les rédacteurs associés, selon leurs domaines de compétences, prennent en charge le suivi des évaluations et interviennent pour proposer des décisions éditoriales qu’ils soumettent aux rédactrices en chef.

Les décisions, auxquelles ils participent, concernent la ligne éditoriale, l’ouverture internationale, le positionnement bilingue, le choix des numéros spéciaux, le mode de diffusion et d’actions pour augmenter le facteur d’impact (impact factor) et pour maintenir, voire augmenter la position de la Revue de l’Entrepreneuriat dans les classements. Pour le mandat 2020-2023, les rédacteurs associés sont :

  • Andrea Calabro, Professeur, IPAG
  • Benoit Demil, Professeur des Universités, Université Lille
  • Cécile Fonrouge, Professeure Agrégée du Supérieur, Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR)
  • Anaïs Hamelin, Professeure des Universités, Université Strasbourg
  • Martine Hlady-Rispal, Professeure des Universités, Université Limoges
  • Vincent Lefebvre, Professeur associé, Audencia
  • Nathalie Schieb-Bienfait, Maître de Conférences, Habilitée à Diriger les Recherches, Université de Nantes

 

Ces cercles de gouvernance sont imbriqués, dans la mesure où les membres s’impliquant dans la Revue de l’Entrepreneuriat peuvent évoluer d’un cercle à l’autre. C’est dans le comité des rédacteurs associés que peuvent se trouver les futurs rédacteurs en chef, ce cercle étant alimenté par des membres contributifs auprès de la revue, notamment en termes d’évaluation.

 

            # Rédacteur Senior

 

Le rédacteur sénior a pour vocation d’assurer la transition entre deux équipes de rédacteurs en chef. Il est donc membre de l’équipe sortante au moment du renouvellement de la rédaction en chef de la revue. C’est Didier Chabaud (Professeur des Universités, IAE de Paris, université Panthéon Sorbonne) qui assure ce rôle pour le mandat 2020-2023.

 

  1. Comité scientifique (3ième cercle de gouvernance)

 

Le comité scientifique regroupe les principaux chercheurs référents en entrepreneuriat et assure l’ancrage de la revue dans ce champ. Une catégorie de collègues se distingue dans ce cercle, les membres d’honneur, qui sont aujourd’hui émérites, mais qui ont fortement contribué au développement de la revue et du champ de l’entrepreneuriat.

 

Sa composition actuelle (septembre 2020), amenée éventuellement, à évoluer, est la suivante :

  • Laurice Alexandre, Maître de Conférences HDR, Université de Paris
  • Alistair Anderson, Professeur, Lancaster University, UK
  • Bruno Amann, Professeur, Université de Pau
  • Mohamed Bayad, Professeur, CNAM
  • Pierre-Jean Benghozi, Professeur, Ecole Polytechnique
  • Robert Blackburn, Professeur, University of Liverpool, UK
  • Jean-Pierre Boissin, Professeur, Université Grenoble Alpes
  • Hamid Bouchikhi, Professeur à l’ESSEC
  • Sonia Boussaguet, Professeure, NEOMA Business School
  • Sophie Boutillier, Maître de Conférences (HDR), Université du Littoral
  • Louise Cadieux, Professeure, Université Trois-Rivières au Québec, Canada
  • Marie-Christine Chalus-Sauvannet, Professeure, Université Lyon 3
  • Régis Coeurderoy, Professeur, ESCP-EUROPE
  • Leo-Paul Dana, Professeur, Montpellier Business School
  • Aude D’Andria, Maître de Conférences -HDR, Université d’Evry
  • Julien De Freyman, Professeur, South Champagne Business School
  • Alfredo De Massis, Full Professor, University of Bozen Bolzano
  • Clay Dibrell, Associate Professor, University of Mississipi State
  • Sandrine Emin, Maître de Conférences, Université d’Angers
  • Olivier Germain, Professeur, Université du Québec à Montréal, Canada
  • Gael Gueguen, Professeur, Toulouse Business School
  • Valérie Inès de la Ville, Professeure, IAE de Poitiers
  • Philippe Desbrières, Professeur, Université de Dijon
  • Véronique Favre-Bonte, Professeure, Université Savoie Mont-Blanc
  • Benoit Gailly, Professeur, Université catholique de Louvain, Belgique
  • Gilles Garel, Professeur, CNAM Paris
  • William B. Gartner, Professeur, Babson College, Etats-Unis
  • Gilles Guieu, Professeur, Aix Marseille Université
  • Frank Hermann, Professeur, Université de Vienne, Autriche
  • Kevin Hindle, Professeur, Swinburne University of Technology, Australie
  • Annabelle Jaouen, Professeure associée, Montpellier Business School, France
  • Frank Janssen, Professeur, Université Catholique de Louvain, Belgique
  • Estelle Jouison Lafitte, Maître de Conférences, Université de Bordeaux
  • Nabil Khelil, Professeur, Université de Caen
  • Jill Kickul, Professeur, USC Marshall School of Business, Etats-Unis
  • Hans Landstrom, Professeur, Lund University, Suède
  • Typhaine Lebègue, Maître de Conférences, IAE de Tours
  • Séverine Leloarne, Professeure, Grenoble Ecole de Management de Grenoble
  • Frédéric Le Roy, Professeur, Université de Montpellier I
  • Pierre Louart, Professeur, Université de Lille I
  • Gerard McElwee, Professeur, Huddersfield University, UK
  • Ulrike Mayrhofer, Professeure, Université de Nice Sofia Antipolis
  • Bachir Mazouz, Professeur, ENAP Montréal, Canada
  • Karim Messeghem, Professeur, Université de Montpellier 1
  • Caroline Mothe, Professeure, Université Savoie Mont-Blanc
  • Simon Parker, Professeur, Ivey Business School at Western University, Canada
  • Miruna Radu-Lefebvre, Professeure, Audencia Nantes
  • Pascal Philippart, Professeur, Université de Lille
  • Kathleen Randerson, Professeure associée, Andencia Nantes
  • Christophe Schmitt, Professeur, Université de Lorraine
  • Ali Smida, Professeur, Université Paris 13
  • Isabelle Royer, Professeure, Université de Lyon 3
  • Olivier Torres, Professeur, Université de Montpellier 1
  • Catherine Thévenard-Puthod, Professeure, Université Savoie Mont-Blanc
  • Azzedine Tounès, Professeur, INSEEC Lyon
  • Dimitri Uzunidis, Professeur, Université du Littoral
  • Thierry Verstraete, Professeur, Université de Bordeaux
  • Peter Wirtz (Finance), Professeur, Université de Lyon 3
  • Shaker Zahra, Professeur, Carlson School du Minnesota, Etats-Unis

 

# Membres d’honneur

  • Camille Carrier, Professeure, Université Trois-Rivières au Québec, Canada
  • Alain Desreumaux, Professeur, Université de Lille I
  • Emile Michel Hernandez, Professeur, Reims  
  • Alain Fayolle, Professeur, EM Lyon
  • Louis Jacques Filion, Professeur, HEC Montréal, Canada
  • Yvon Gasse, Professeur, Université Laval au Québec, Canada
  • Michel Marchesnay, Professeur, Université Montpellier I
  • Bertrand Saporta, Professeur Emérite, Université Bordeaux IV
  1. Comité des évaluateurs (4ème cercle de gouvernance)

 

A terme, ce comité sera composé des évaluateurs francophones et anglophones engagés et respectueux des consignes aux évaluateurs. Chaque fin d’année, le dernier numéro paru listera les évaluateurs ayant contribué à la Revue pour l’année civile. La Revue de l’Entrepreneuriat reconnaît ainsi l’engagement et le travail précieux des collègues pour le bon fonctionnement de la revue.

 

 

            # Anciennes équipes de rédacteurs en chef

 

  • 2014-2020 :
  • Didier Chabaud, Professeur, IAE de Paris, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
  • Sylvie Sammut, Professeure, Institut Montpellier Management, Université de Montpellier
  • Jean-Michel Degeorge, Maître-Assistant HDR, Mines Saint-Etienne

 

  • 2009-2014 :
  • Jean-Pierre Boissin, Professeur, Université Pierre Mendès France de Grenoble
  • Alain Fayolle, Professeur, EM Lyon, Professeur visiteur à Solvay Business School, Université Libre de Bruxelles
  • Karim Messeghem, Professeur, Université Montpellier 1

 

  • 2006-2009 :
  • Robert Paturel, Professeur, Université de Toulon et du Var
  • Alain Fayolle, Professeur, EM Lyon, Professeur visiteur à Solvay Business School, Université Libre de Bruxelles

 

  • 2001-2006 :
  • Robert Paturel, Professeur, Université de Toulon et du Var
  • Bertrand Saporta, Professeur Emérite, Université Bordeaux IV

 

 

L’objectif de la Revue de l’Entrepreneuriat consiste à diffuser des recherches originales et de qualité, présentant une ou des contributions dans le domaine de l’entrepreneuriat. Cet objectif nécessite que les rédacteurs, les évaluateurs et les auteurs respectent rigoureusement un code de conduite qui assure l’éthique des articles publiés dans la revue.

 

Règles éthiques pour les rédactrices en chef, rédacteurs et rédactrices associé.e.s et rédacteurs et rédactrices invité.e.s

Les rédactrices en chef s’assurent que chaque article soumis à la Revue de l’Entrepreneuriat corresponde au champ de la revue et soit évalué honnêtement, sérieusement et de façon intègre et anonyme par au moins deux évaluateurs. Cet objectif implique :

  • Qu’une première lecture de l’article puisse amener éventuellement à un rejet de celui-ci sans évaluation en aveugle, si l’article ne correspond pas au champ couvert par la revue ou présente des défauts rédhibitoires en termes de contenus. Cette étape, appelée desk reject, est assurée par les rédactrices en chef (sauf pour les numéros spéciaux > se reporter au document ad hoc).
  • De sélectionner des évaluateurs ayant des compétences en rapport avec l’article à évaluer. Cette étape est assurée soit par les rédactrices en chef, soit par les rédacteurs et rédactrices associé.e.s.
  • De s’assurer de l’absence de conflits d’intérêt entre le ou les auteurs, et les évaluateurs (par exemple en termes d’appartenance à la même institution ou de co-autorat précédent ou de relation hiérarchique comme la direction de thèse).
  • De s’assurer que le délai d’évaluation soit conforme aux engagements de la Revue de l’Entrepreneuriat, donc à ce que les évaluateurs répondent dans les temps requis et précisés sur Manuscript Manager (la plateforme de soumission).
  • De s’assurer de l’anonymisation des auteurs et des évaluateurs.
  • De vérifier que l’article soumis n’est pas un plagiat, ou un autoplagiat. Cette étape est assurée par le secrétaire de rédaction, avant le processus d’évaluation.
  • De justifier de façon claire et argumentée la décision éditoriale prise sur l’article soumis. Ceci est assuré par les rédactrices en chef.

 

Au stade de la rédaction en chef, l’article soumis fait l’objet :

  • Soit d’un rejet sans poursuite du processus (Desk Reject)
  • Soit d’un rejet sans poursuite du processus avec invitation à soumettre ultérieurement en tant que nouvel article (Reject and Resubmit)
  • Soit d’un transfert de prise en charge de l’article vers un rédacteur ou une rédactrice associée qui lance le processus d’évaluation.

Une fois que le manuscrit est pris en charge par un rédacteur ou une rédactrice associé.e,  à la réception des évaluations, il ou elle prend en charge la synthèse des points de vue émis par les évaluateurs et rend, sur cette base, une décision éditoriale. Dans tous les cas, les rédactrices en chef rédigent une lettre aux auteurs

A l’issue du processus d’évaluation, le rédacteur ou la rédactrice associé.e transmet la décision finale aux rédactrices en chef, qui écrivent aux auteurs expliquant de façon bienveillante la décision prise. En voici les modalités :

  1. Rejet de la soumission après le processus d’évaluation
  2. Acceptation de l’article
  3. Modifications mineures demandées en vue d’une publication éventuelle
  4. Modifications majeures demandées en vue d’une publication éventuelle, dont la mise en œuvre et l’appréciation des évaluateurs conditionnent la poursuite du processus d’évaluation

 

Règles éthiques pour les évaluateurs ou évaluatrices

Le travail des évaluateurs et évaluatrices est fondamental pour assurer la qualité des articles publiés par la revue et pour aider les auteurs et les autrices à améliorer leur recherche. Deux spécialistes au minimum sont attribués à chaque article soumis entrant dans le processus d’évaluation. Cet objectif implique que les évaluateurs et évaluatrices s’assurent qu’ils ou elles :

  • Ont bien les compétences scientifiques pour évaluer l’article qui leur est soumis.
  • S’engagent à rendre leur évaluation dans le délai fixé par le rédacteur ou la rédactrice ou récusent la demande d’expertise.
  • S’assurent de l’absence de conflit d’intérêt et le cas échéant se récusent.
  • Respectent la confidentialité du travail qui leur est soumis pour expertise et qu’en particulier, ils ou elles ne divulguent pas ou n’utilisent pas le contenu des travaux soumis à évaluation.
  • Fassent preuve d’objectivité dans leur évaluation et soient réflexifs sur leurs éventuels biais méthodologiques ou théoriques.
  • Fassent preuve d’empathie dans l’évaluation apportée, dans le ton et la forme employés, ainsi que sur le fond.
 
Règles éthiques pour les auteurs et autrices

Le travail de recherche est valorisé et diffusé à travers la publication d’un article. Les auteurs et autrices doivent s’assurer de la transparence et de l’originalité de leur recherche. Cet objectif implique :

  • Que les auteurs et autrices s’assurent de respecter les standards de forme de la revue.
  • Que la recherche proposée n’ait pas été soumise dans une autre revue antérieurement ou simultanément, ou que des éléments significatifs déjà publiés ne sont pas repris dans la soumission (contribution(s) essentielle(s), jeu de données utilisé à l’identique, reprise substantielle d’éléments de revue de littérature), que ce soit sous la forme d’article académique ou de chapitre d’ouvrage ou présentant une grande similarité avec ces publications, ne peuvent pas être publiés dans la Revue de l’Entrepreneuriat.
  • Que les travaux cités le soient de façon appropriée, tant dans leur forme exacte que sur le fond de ces travaux.
  • Que le ou les auteurs qui ont contribué significativement à l’écriture de l’article soumis sont nommés. Cela implique que tous les auteurs soient nommés et qu’à l’inverse des auteurs qui n’auraient pas contribué ne soient pas nommés. L’ordre de nomination des auteurs est issu d’une décision conjointe de l’ensemble des auteurs.
  • De répondre aux remarques des évaluateurs et des rédacteurs avec diligence lors du processus d’évaluation. Il pourra éventuellement leur être demandé de transmettre leurs données pour vérification de toute falsification ou fabrication de données.
  • De ne pas plagier d’autres travaux, en particulier en paraphrasant ceux-ci ou leur empruntant des idées sans les citer.
  • De citer tout conflit d’intérêt potentiel.
  • De faire connaître les financements reçus pour la recherche soumise.
  • D’accepter que leur article –en cas d’acceptation- soit autorisé à être publié sur la plateforme Cairn et d’accepter de céder les droits d’auteurs à l’AEI, association éditrice de la Revue de l’Entrepreneuriat.
  • De ne pas porter atteinte à des tiers par leur publication.

Actus de la Revue

Les autres CFP

L'équipe de la revue

Rédaction en Chef et Secrétariat de Rédaction
Editors-in-Chief and Editorial Assistant

Bérangère Deschamps

Professeure des Universités, Université de Grenoble Alpes et chercheure au CERAG

Céline Barredy

Professeure des Universités, Université de Paris Nanterre et chercheure au CEROS

Hedi Yezza

Professeur associé, EDC Paris Business School

Rédacteurs/rices Associé(e)s - Associate Editors

Andrea Calabro

Professeur, IPAG

Anaïs Hamelin

Professeur des Universités, Université Strasbourg

Martine Hlady-Rispal

Professeur des Universités, Université Limoges

Nathalie Schieb-Bienfait

Maître de Conférences Habilitée à Diriger les Recherches, Université de Nantes

Benoit Demil

Professeur des Universités, Université Lille

Vincent Lefebvre

Professeur associé, Audencia Business School

Cécile Fonrouge

Professeur Agrégée du Supérieur, Université du Québec à Trois Rivières

Rédacteur Sénior
Didier Chabaud

Professeur des Universités, IAE de Paris, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne

Publier - Soumettre un article

Soumission en ligne de vos articles sur Manuscript Manager

A compter du 05 novembre les soumissions pour la revue de l'Entrepreneuriat se font sur Manuscript Manager. https://re.manuscriptmanager.net

Contacter l'équipe de rédaction

    J'accepte que mes données soient conservées en conformité avec les règles de confidentialité. http://entrepreneuriat.com/politique-de-confidentialite/

    Numéros Spéciaux

    Section en cours de création.

    Under Construction

    Recevoir toutes les actualités

     

    Vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité http://entrepreneuriat.com/politique-de-confidentialite/”. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment grâce au lien de désinscription.
    Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez les 797 autres abonné·es.

    Euskara Euskara English English Français Français Deutsch Deutsch Español Español
    Share via
    Copy link