GT – Entrepreneuriat Rural et Innovation en Agriculture

 Entrepreneuriat Rural et Innovation en Agriculture

Innovation in Agriculture and farm entrepreneurship

Responsable(s) :

  • Foued CHERIET (Montpellier SupAgro- France) – foued.cheriet[at]supagro.fr
  • Vincent LAGARDE (Université de Limoges- France)- vincent.lagarde[at]unilim.fr
  • Nathalie LACHAPELLE (Université TELUQ, Montréal, Canada) – nathalie.lachapelle[at]teluq.ca
  • Roland CONDOR (EM Normandie, Métis, France)rcondor[at]em-normandie.fr
  • Présentation

Si les exploitations agricoles classiques déclinent, sous les effets conjugués des difficultés structurelles et conjoncturelles du secteur (crises économiques et sanitaires, essoufflement des « modèles »), ainsi que du fait des évolutions des comportements des consommateurs et des attentes sociales (santé, proximité, écologie, traçabilité, services), de nouvelles formes et configurations d’entreprises émergent ou se développent. Elles traduisent souvent de nouvelles aspirations des agriculteurs et de leurs familles (cadre de vie, autonomie) et des consommateurs (proximité, typicité). On parle désormais de réappropriation des circuits de transformation et de commercialisation, de nouvelles productions et activités, d’innovation dans les financements (pluriactivité, installations progressives, crowfunding), de nouvelles organisations du travail (entrepreneuriat collaboratif et coopératif, temps partiel), etc.

Ces mutations incitent à renouveler les études des entrepreneurs de ce secteur en évolution (De Wolf & McElwee, 2007 ; Alsos et al, 2011 ; Remy, 2011 ; Sutherland, 2012). Par ailleurs, les approches en termes d’écosystèmes entrepreneuriaux (Spigel, 2017 ; Theodoraki, Messeghem et Rice, 2018) conduisent à repenser les relations et les stratégies entre acteurs et ouvrent de nouvelles perspectives de recherche dans le domaine de l’entrepreneuriat agricole.

Pour des raisons culturelles, d’enclavement géographique et de métier, l’entrepreneuriat agricole est souvent perçu comme un entrepreneuriat traditionnel voire tribal, peu ouvert à la modernité et au changement (Niska and al., 2012). Si cette perception s’avère fondée eu égard aux pratiques entrepreneuriales dans certains pays en développement, on ne saurait que reconnaître le caractère innovant voire avant-gardiste de certains agriculteurs, lesquels sont souvent appuyés dans leur démarche par des partenaires très engagés dans la transformation de l’agriculture. Une étude récente (Pintado et Sanchez, 2017) montre, par exemple, que les agriculteurs ne sont pas moins entrepreneuriaux ou innovants que d’autres entrepreneurs issus d’autres secteurs d’activité. Sur certains aspects, ils dépasseraient même leurs confrères non agricoles.

Plusieurs champs d’intérêt montrent l’ampleur des enjeux et des défis académiques autour des questions d’entrepreneuriat et d’innovation en agriculture. Les thématiques d’intérêt données à titre d’illustration ci-dessous, permettent également de constater le potentiel des recherches académiques à mener et la diversité des problématiques à traiter et les démarches méthodologiques à mobiliser :

  • Profil entrepreneurial des agriculteurs
  • Transmission agricole et innovation
  • Ecosystème de l’innovation en agriculture
  • Les start-up agricoles et financement
  • Agriculture urbaine et nouveaux modèles agricoles
  • (Néo) Ruralité et entrepreneuriat
  • Financement de l’innovation agricole
  • Les défis et contraintes liées à l’entrepreneuriat agricole et rural
  • L’esprit entrepreneurial des agriculteurs
  • Intelligence artificielle et innovations agricoles
  • Les compétences entrepreneuriales et innovatrices des agriculteurs
  • Le réseautage dans le milieu agricole et rural
  • Entrepreneuriat familial et agriculture
  • Entrepreneuriat et résilience en agriculture
  • L’entrepreneuriat dans les circuits courts alimentaire
  • L’entrepreneuriat dans l’agritourisme
  • Entrepreneuriat et croissance des exploitations agricoles
  • L’entrepreneuriat collectif ou coopératif en agriculture
  • La transition vers de nouveaux modèles agricoles
  • Entrepreneuriat agricole en Afrique
  • La tradition comme source d’opportunités en agriculture
  • Entrepreneuriat agricole et RSE
  • Entrepreneuriat rural et informel
  • L’accompagnement des entrepreneurs agricoles
  • Entrepreneuriat et chaine de valeurs agroalimentaires
  • L’accompagnement de l’innovation en agriculture
  • Ressources naturelles et innovation agricole
  • Biotechnologies et agriculture
  • La transition numérique en agriculture

Les objectifs du lancement d’un groupe d’intérêt thématique AEI autour de l’entrepreneuriat et l’innovation agricoles sont multiples :

  • Créer un « réseau » de chercheurs intéressés par le champ de l’entrepreneuriat et l’innovation en agriculture.
  • Pérenniser les sessions autour de ces thématiques au sein de l’AEI et proposer l’organisation d’autres ateliers lors des conférences importantes en stratégie, entrepreneuriat et innovation
  • Créer un espace d’échanges entre les chercheurs intéressés afin de mieux diffuser les résultats des recherches en cours et des informations académiques sur ces sujets (conférences, appels à contribution thématiques, etc.)
  • Favoriser les montages de projet en commun et les collaborations académiques
  • Proposer des échanges avec d’autres associations académiques (Airpme, AIMS, Atlas- Afmi, etc.)
  • Favoriser les contacts avec les acteurs institutionnels et professionnels en agriculture

Le GIT-AEI « Entrepreneuriat Rural et Innovations Agricoles» sera constitué pour répondre à des besoins de recherche, d’échanges d’information, de diffusion des résultats, de participation à des évènements scientifiques et d’organisation-participation à des conférences académiques. Il sera organisé de manière informelle et volontaire et s’appuiera sur la participation bénévole des chercheurs intéressés. Enfin, ce GIT s’engagera à respecter les règles académiques et déontologiques en vigueur au sein de l’AEI.

A ce stade, le GIT sera animé par 4 chercheurs venant d’horizons variés et d’institutions diverses (F Cheriet, V Lagarde, R Condor et N Lachapelle). Il s’agit des collègues qui étaient responsables du track AEI Entrepreneuriat et Innovations Agricoles lors du 11ème congrès de l’AEI (Montpellier, 3-5 juin, 2019)

Pour toutes informations complémentaires :

Contact mail : Foued CHERIET, cheriet[@]supagro.fr

A partager sans modération