Académie de l'Entrepreneuriat et de l'Innovation

Les communications et les actes

Approche économique de l’entrepreneuriat
L’intuition en entrepreneuriat : le cas des Business Angels dans le financement des projets d’innovation à l’amorçage Pascal H DANNON, OLA A. Malick Non disponible
Are Public R&D Subsidies Effective? Jean-François SATTIN/ Syoum Negassi Télécharger
Some New Evidences from a Meta-Analysis of the Literature
Les fondements microéconomiques de la performance des entrepreneurs dans le secteur informel au Cameroun Roger T et Faustine K. Non disponible
Liberté économique et entrepreneuriat en ASS : une approche par le genre Dombou T. Non disponible
Ngena C.
Culture et comportements entrepreneuriaux
Validation transculturelle des échelles de mesure de l’auto-efficacité entrepreneuriale Jean-Paul TCHANKAM/Emmanuel TCHAGANG Télécharger
Le défi des PME Sénégalaises : concilier tradition et modernité. Le cas de l’entreprise Guirassy Thierno BAH/ Tine B./ Chaudat P. Télécharger
Une lecture des potentialités entrepreneuriales à travers les dimensions culturelles : une comparaison Franco-Africaine. Dokou K. Télécharger
The dynamics of business accelerators : a multi country study Nakara W et Jaouen A. Télécharger
Incubateurs et pépinières en Afrique
Accompagnement entrepreneurial / incubateurs : Les expériences d’accompagnement sont-elles Viviane ONDOUA BIWOLE Télécharger
Evaluation de l’efficacité des structures d’accompagnement entrepreneurial: cas des pépinières tunisiennes Fatmi, Louati Non disponible
Efficacité de la pépinière d’entreprise au Cameroun, une approche contextuelle par étude de cas Nga Ndongo Claire Winnie * Non disponible
Talom Fossi Lionel
Entrepreneuriat coopérative
L’émergence d’une stratégie d’innovation pérenne en TPE à partir de l’expérience d’une petite cave coopérative vinicole Cecaldi V. Télécharger
S’ouvrir aux parties prenantes externes : oui, mais pourquoi ? Une application à la gouvernance des entreprises coopératives vinicoles Saisset A. Non disponible
L’environnement d’affaires réduit-il l’orientation entrepreneuriale des agriculteurs ? Portrait d’entrepreneurs du Québec. Tinasoa R. et St Jean E. Non disponible
L’influence du statut d’origine  des coopératives sociales SCOP sur l’orientation de leur performance Lahlou T. et Télécharger
Alexandre L.
De la performance de l’accompagnement
Quel est l’impact du capital social sur la performance des entreprises incubées ? Torjman Non disponible
Capital psychologique de l’entrepreneur et performance de l’entreprise nouvellement créée au Cameroun : le rôle modérateur des forces des liens du capital social Sahut J.M. Télécharger
Mazza M.
Le capital social entrepreneurial et la performance des entreprises incubées Nesrine TORJEMANE/ Stefka MIHAYLOVA/ Ali SMIDA Non disponible
La performance d’accompagnement entrepreneurial en Algérie (une comparaison théorique avec les incubateurs en France Fedwa A. Non disponible
Tabet W.
Guessas F.
Femmes, entrepreneuriat et société
Facing Gender Stereotypes in Previous Jobs Explains the Entry into Business Ventures for Some Women Duchemin M. Télécharger
Business Model et entrepreneuriat féminin : revue de littérature et proposition d’un modèle conceptuel Lacle N. et D’Andria A. Télécharger
Mieux étudier les femmes entrepreneures : nécessité d’une approche contextualisée Rouatbi A. et Télécharger
Hernandez E.
Self-Esteem, entrepreneurial Self-efficacy perception and entrepreneurial intention : the case of female Adolescents with Dyslexia Le Loarne S. Non disponible
Powers B.
Entrepreneuriat social
Quitter son emploi pour se lancer dans l’entrepreneuriat social et solidaire Thierno BAH/  Olivier DESPLEBIN/ Haifa NAFFAKHI-CHARFEDDINE Non disponible
Social entrepreneurship : A biblimetric analysis of the field  (2015-2016) using co-citation methods Malsh et Guieu G. Télécharger
L’évolution du business model de l’entrepreneuriat sociale, le cas des startups sénégalaises du numérique Ndour M. Télécharger
Leclair A.
New venture in search for legitimacy? An analysis of startupers social representations of legitimacy ALDERBERT B. Télécharger
GHODS S.
RICARD A.
Entrepreneuriat et territoires
La place des très petites entreprises de proximité (TPEP) dans l’émergence des économies des territoires secondaires au Gabon. Cas des TPEP implantées dans la ville de Ntoum Mavioga L. Non disponible
Intelligence territoriale : les enjeux de changement, de proximité, et d’innovation pour construire la ville de demain Ouaziz A. Non disponible
Elkehal A.
Les professionnels en contexte d’entrepreneuriat public : spécificités et mutations de l’innovation publique Ewango-Chatelet A. Non disponible
Accompagner l’orientation entrepreneuriale d’une collectivité territoriale par les méthodes prospectives Noblil D. Non disponible
Husson J.
Gestion de projets entrepreneuriaux
Le management de projet et projet entrepreneurial ; analyse anthropologique Sara RAOUI Non disponible
L’intuition en entrepreneuriat : le cas des Business Angels dans le financement des projets Abdel Malik OLA Non disponible
d’innovation à l’amorçage
L’accompagnement entrepreneurial et développement des compétences des porteurs de projets innovants Ziane S. Non disponible
Evaluation du potentiel entrepreneurial Jules-Roger FEUDJO/ Chamberlain WADOUM FOFOU Télécharger
Microfinance
Microfinance et inclusion financière : Exploration des opportunités et des défis du financement de l’entrepreneuriat dans le contexte ouest africain Wélé Idrissou + Pascal Dannon Non disponible
Motivation entrepreneuriale des établissements de microfinance et de performance Françoise OKAH-EFOGO, Laurence NKAKENE MOLOU Non disponible
Dynamiques entrepreneuriales et micro financement au Gabon Simon PETER Télécharger
Contingence et entrepreneuriat
Childness, Data Analysis & singleness: gaps for improving on the policy effectiveness of scholarly entrepreneurial findings for low income countries AKANGA Non disponible
Explication de la relation compétences- performance des PME dans les pays en développement: étude comparative entre le Sénégal, la Cote d’Ivoire et la Tunisie Diémé M. Non disponible
Nouicer H.
Dagou H.
La figure de l’entrepreneur : l’intérêt d’un détour intellectuel par les Etats unis Chabaud D. Télécharger
Décristaliser la théorie de l’effectuation Nathalie Sarrouy-Watkins Ferrandi-Paris Non disponible
Erwan Lamy, ESCP-Europe
Contexte institutionnel et entrepreneuriat
Contexte institutionnel et entrepreneuriat dans les pays émergents : cas des économies africaines. Salah Koubaa Non disponible
Qualité de l’audit  dans un contexte faiblement institutionnalisé : la situation du Cameroun Sangué Fotso R. Non disponible
Comment « Benjamin Button »…lutte contre le temps ? Effet de la tendance au rajeunissement sur la formation de l’intention entrepreneuriale chez les.. Malaaoui A. Télécharger
Partouche J.
Safraoui I.
Comment rester manœuvrant en temps de crise ? Dispositif assurantiels et capacités de répond des entrepreneurs Pommet S. Non disponible
Sattin J.F.
Entrepreneuriat étudiants
La culture et le passage à l’acte entrepreneurial des étudiants en Tunisie : Etude comparative de deux régions Manel Toumi / Ali Smida Télécharger
La simulation de gestion comme outil de développement des aptitudes entrepreneuriales des étudiants de l’enseignement supérieur Geniaux I. Télécharger
Bonnardel S.
L’entrepreneuriat en Algérie : approche par intention entrepreneuriale ; étude de cas des étudiants de l’université de Bejaia (Algérie) Redouane A. Non disponible
Les barrières à la création des spin offs académiques : le cas tunisien Krichen K Télécharger
Chabaud D.
Taxonomie des principaux profils types d’étudiants-entrepreneurs : une approche par les facteurs motivationnels Massiera P. Télécharger
Loué C.
Sellami M.
Entrepreneuriat et influence chinoise en Afrique
L’offensive commerciale et entrepreneuriale de la Chine en RDC Jean Denis MIALA NDOMBELE Non disponible
La Chine Peut-elle relancer l’economie mondiale en cas de crise? El Hadji Moussa FALL Non disponible
L’offensive commerciale et entrepreneuriale de la Chine en République Démocratique du Congo Jean Denis MIALA Non disponible
NDOMBELE
Financement de l’entrepreneuriat
Accès au crédit bancaire par le financement de proximité. Cas des PME Camerounaises Robert SANGUE FOTSO/Ruphin NDJAMBOU/Laurence NKAKENE MOLOU/Emmanuel Junior MBOG Non disponible
Finance Entrepreneuriale Cadiou,K. & C. Télécharger
Mise en perspective d’un renouvellement
Financement interne et dynamique  de non croissance  des PME de Mbujimayi/RD Congo Muamba P. Non disponible
Entreprendre en milieu agricole
La transition entrepreneuriale  dans le secteur du paysage : un modèle pour l’agriculture Charlene L. Non disponible
Condor R.
Prevel M.
L’environnement d’affaires réduit-il l’orientation entrepreneuriale des agriculteurs ? Portrait d’entrepreneurs du Québec Tinasoa R. Non disponible
Saint-Jean E.
Motivations et satisfaction de l’entrepreneuriat comme choix de carrière : validation auprès d’entrepreneurs agricoles ivoiriens Boua J.S Non disponible
Saint-Jean E.
Entrepreneuriat et innovation
Comportement d’innovation Elhadji SARR Non disponible
Stimuler les capacités créatives d’innovations des entrepreneurs non-designers par le design Barradas, de Saint Julien
Les entrepreneurs de l’e-tourisme en France : innovation et résistance Gombault A. et Non disponible
Grellier C.
De l’innovation technologique à l’innovation d’usage : question de l’adéquation entre le système d’acteurs institutionnels et les besoins des startups de la filière numérique Nieto R. Non disponible
Entrepreneuriat et internationalisation
Stratégie d’internationalisation des entreprises camerounaises : véritable pomme de discorde ou simple logique de développement ? JF NGOK EVINA Télécharger
Les déterminants potentiels de l’internationalisation des entreprises africaines : cas du groupe BGFI au Gabon Ruphin NDJAMBOU/Paterne NDJAMBOU Non disponible
Le développement international des entreprises nées globales Estay C. et Non disponible
Manzoom A.
Post-internationalization pathways of development for technology-based born golals Jathol B. Non disponible
Ruling C.
Favre Bonté V.
Entrepreneuriat international et accompagnement : nécessité d’une approche centrée sur le réseau Kasmaoui F.Z Télécharger
Louitri A.
Hladi-Rispal M.
Entrepreneuriat informel
Formalisation de l’entrepreneuriat informal des migrants en Cote d’Ivoire Traoré Nohoua Non disponible
Les PME sénégalaises face au défi de la transition de l’informel vers le formel Thierno BAH Non disponible
The determinants of female entrepreneurship in the informal sector in Dakar (Senegal) DIA, Bonnet Non disponible
Les caractéristiques des femmes entrepreneurs au Burkina Faso, une approche par le Genre Alexadre L. Non disponible
Akouxerabou L.
Entrepreneuriat et croissance
Chômage, création et croissance des entreprises : l’effet modérateur du capital humain Vedel B. Télécharger
Sellami M.
Saidi S.
Gabarret I
Leadership, créativité et routine dans les petites entreprises en  hypercroissance Guieu G. Télécharger
Comment soutenir la croissance des start-up ? Une analyse au travers des représentations des dirigeants en matière de croissance et de gouvernance Caroline Tarillon Télécharger
Leadership et entrepreneuriat
Apport des sciences humaines et gouvernance humaniste, responsable et innovante des entreprises. Zahir YANAT Non disponible
L’impact de l’intelligence émotionnelle du dirigeant sur l’orientation entrepreneuriale de l’entreprise: Cas des PME tunisiennes Ellouze, Louati Télécharger
L’analyse du processus d’engagement RSE du dirigeant de PME : une approche par la carte cognitive Douyon R. Non disponible
Le déterminisme de certains facteurs individuels sur le comportement entrepreneurial des étudiants Philippe MASSIERA/ Christophe LOUE Non disponible
Culture et motivation entrepreneuriale
Examen des motivations et des contraintes entrepreneuriales des femmes entrepreneures de la ville de Bunia (province d’Ituri-RD Congo). Bongba S. Non disponible
Sulikashvili N.
Assaidi A.
Motivation des micro-entrepreneurs  du secteur informel : une étude comparée Cameroun-Bourkina Raphael NKAKLEU /Ali JAKOLA DJIKA Télécharger
Femmes et Entrepreneuriat : Un examen de leurs motivations, leurs facteurs clés de succès et leurs obstacles dans la ville de Bunia (Province d’Ituri – RDCongo) Godefroy KIZABA/ Patience SAGA BONGBA/ Natalia GUILLUY SULIKASHVILI/ Abdelouahid ASSAIDI Non disponible
Motivation entrepreneuriat : Analyse comparée Christophe ESTAY Télécharger
Entrepreneuriat familial
Performance différenciée et la résilience Amira HAMMOUDA Non disponible
des entreprises familiales
Inefficacité du système de contrôle interne et défaillance des PME familiales africaines : cas du Cameroun Souleymanou KADOUAMAI Télécharger
Comparing french and english literature on family business research Gundolf K. Gast J. Télécharger
Satisfaction au travail et conciliation travail-famille : effet sur l’intention d’entreprendre dans différentes économies Saint Jean E. Télécharger
Duhamel M.
Entrepreneuriat, reprise et transmission
La compréhension de la décision de reprendre du repreneur externe par le sensemaking Mouhli Karim Télécharger
Les compétences sociales du successeur jouent-elles un rôle dans la réussite de la succession familiale ? Chabaud D. et Télécharger
Yezza H.
Le déroulement du processus de succession familiale : vers une modélisation non linéaire Chabaud D. et Non disponible
Yezza H.
Relation cédant-entreprise et acte de cession : peut-on parler d’une séparation et d’un départ vers une nouvelle relation ? Jauffrit M. Non disponible
The role of entrepreneurial support on the success of the business transmission process Ben Salem A. Non disponible
Lakhal L.
Entreprendre dans les pays Emergents
Une analyse des perceptions des femmes d’affaires du Bénin de l’appui gouvernemental via le Women Business Promotion Center (WBPC) Judith Glidja Non disponible
entrepreneures au Burkina Faso Lirasse AKOUWERABOU Non disponible
Entreprendre au féminin dans une société matriarcale. Le cas  de la Mauritanie Deffa Kane N. Non disponible
Pertinence de la méthode de cas pour comprendre la réalité de l’entrepreneuriat féminin au Cameroun Fouda C. Télécharger
Les femmes rurales du Cameroun : un leadership silencieux Ebene Nyamding M. Non disponible
Innovation et PME
Les déterminants de l’innovation dans les PME sénégalaises Mbaye I. Non disponible
Une étude exploratoire des facteurs organisationnels favorisant le développement des capacités entrepreneuriales au sein des entreprises Sellami Samia Non disponible
Stratégies de légitimation mises en œuvre par les entreprises essaimées pour évoluer leurs réseaux de relations Julien Pascale Randria Télécharger
Innovation collaborative au Sénégal : pour une coévolution entre science, technologie et innovation Thiaw C. Non disponible

L'appel à communication

CONGRES AEI DAKAR – 6, 7 & 8 DECEMBRE 2017

6 DECEMBRE 2017 JOURNEE ENTREPRENEURIAT-ETUDIANT

7 & 8 DECEMBRE 2017 APPEL A COMMUNICATIONS AEI 6 DECEMBRE 2017 CONSORTIUM DOCTORAL

Appel à communications

10ème Congrès de l’Académie de l’Entrepreneuriat et de l’Innovation 6, 7 & 8 décembre 2017, Dakar, Sénégal

CONGRES AEI DAKAR 6 DECEMBRE 2017 ENTREPRENEURIAT-ETUDIANT

L’entrepreneuriat-étudiant, comme interface enseignement supérieur et écosystème territoriaux

Le développement de l’entrepreneuriat chez les étudiants est une opportunité pour les établissements d’enseignement supérieur afin de se rapprocher des acteurs socio- économiques des écosystèmes territoriaux et d’accélérer ainsi l’insertion professionnelle.

Les créations d’activités sont le moyen de densifier l’offre des territoires.

Les grands comptes (entreprises, Etat, ONG) sont en capacité de faire des propositions sur les besoins de la chaînes de l’offre.

8H30-9H15 ACCUEIL

9H15 ALLOCUTIONS D’OUVERTURE

9H45-11H00 QUEL TRANSFERT POSSIBLE DU PROGRAMME FRANÇAIS ETUDIANTS POUR L’INNOVATION, LE TRANSFERT ET L’ENTREPRENEURIAT (PEPITE) ? Mis en place depuis septembre 2014, les 29 Pôles Etudiants Pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat (PEPITE France) et le nouveau statut national étudiantentrepreneur permettent de créer l’écosystème nécessaire à la réalisation des projets entrepreneuriaux des étudiants et des diplômés. Le statut national étudiant entrepreneur permet aux bénéficiaires d’être reconnus, accompagnés, de rejoindre un réseau actif de plus de 4 000 étudiants entrepreneurs, d’accéder à des espaces de coworking et des aides financières. De l’émergence de l’idée à la transformation de l’essai, les PEPITE accompagnent et soutiennent les étudiants-entrepreneurs vers les structures d’accompagnement et de financement adéquates (incubateurs et autres). Quelles sont les éléments transférables à l’international ? Présentation : Jean-Pierre Boissin, Pépite France Discutant : AUF, Universités et Ecoles africaines, Ministères africains Enseignement Supérieur et Economie, Entreprises

11H15-11H30 PAUSE

11H30-12H30 CAMPUS DU NOUVEL ESPACE UNIVERSITAIRE FRANCOPHONE (CNEUF) DE L’AUF Appel à communications – 10ème Congrès de l’Académie de l’Entrepreneuriat et de l’Innovation 6, 7 & 8 décembre 2017, Dakar, Sénégal. p. 3 Le C-NEUF est un modèle de tiers-lieu académique, associatif et entrepreneurial ; un accélérateur d’innovations. Il est destiné, à travers ses actions, à favoriser le développement de l’emploi et la création de services à haute valeur ajoutée. C’est un projet localisé en un lieu favorable d’accès aux étudiants, aux enseignants-chercheurs et aux personnels des établissements membres de l’AEF pour qu’il leur vienne en soutien dans la formation, la recherche, la gouvernance, l’employabilité et l’insertion professionnelle. Ce lieu vise également l’ouverture à la société civile et au monde socio-économique par la mise en place de learning lab, fablab et coworking. Présentation AUF Discutant : Universités et Ecoles africaines, Ministères africains Enseignement Supérieur et Economie, Entreprises

12H30-14H00 DEJEUNER 14H00-15H30 LES FONCTIONS D’UN POLE ETUDIANTS POUR L’INNOVATION, LE TRANSFERT ET L’ENTREPRENEURIAT (PEPITE) Présentation d’un PEPITE Français, coworking, Pépite Skills (certificat de compétences en entrepreneuriat), Pépite Starter (Programme d’accélération) Discutant : Etudiant-entrepreneur français en Afrique, jeunes entrepreneurs africains, Universités et Ecoles d’Afrique, Structures africaines d’accompagnement et de financement, Grandes Entreprises

16H00-18H00 ATELIER 1 : SPEED DATING INTERNATIONAL ENTRE LES ETABLISSEMENTS POUR NOUER DES PARTENARIATS

16H00-16H30 : TEMOIGNAGE D’ETABLISSEMENTS EN PARTENARIAT Deux exemples de partenariat inter-établissements France / International

16H30-18H : SPEED DATING INTER-ETABLISSEMENTS Trois rencontres de 20 mn entre des établissements pour nouer des partenariats et des programmes d’échange France et International

16H00-18H00 ATELIER 2 : ATELIER DOCTORAL

16H00-16H30 : DEVELOPPER LES COTUTELLES DE THESE Présentation Didier Chabaud, Vice-Président Recherche, AEI

16H30-18H : PRESENTATION AVANCEMENT TRAVAUX ET ECHANGES AVEC DES DIRECTEURS DE RECHERCHE Présentation avancement travaux de doctorants devant des directeurs de recherche

CONGRES AEI DAKAR 7 & 8 DECEMBRE 2017 APPEL A COMMUNICATIONS

Date limite des soumissions : 15 mai 2017

Communications en anglais acceptées / English papers are welcome.

ENTREPRENEURIAT, CROISSANCE ET COMPETITIVITE : EXPERIENCES COMPAREES




Le cadre de référence du Global Entrepreneurship Monitor (GEM) s’intéresse aux caractéristiques multiples de l’entrepreneuriat, et souligne combien l’activité entrepreneuriale et les comportements entrepreneuriaux varient en fonction du contexte culturel et institutionnel. De façon plus spécifique, ce consortium international dédié à l’étude de l’entrepreneuriat indique une interdépendance profonde entre l’entrepreneuriat et le développement économique. Cependant, se poser des questions sur l’entrepreneuriat, la croissance et la compétitivité soulève des problèmes théoriques et pratiques qui n’ont jamais pu être totalement résolus. Il n’existe pas de liens univoques entre ces facteurs. De même, les définitions des éléments étudiés complexifient encore l’analyse : parle-t-on d’entrepreneurs par nécessité ou par opportunité ? Quelles mesures de la croissance ? Comment apprécier la productivité dans des environnements différents et comparer les performances ? Par ailleurs, les attitudes mentales des entrepreneurs, au-delà de leur seule intention entrepreneuriale, jouent un rôle central dans les modes de développements qu’ils privilégient. Le congrès de Dakar sera l’occasion d’interroger les enseignants -chercheurs et les praticiens sur l’entrepreneuriat et le développement dans une approche comparative Nord-Sud. Comment et en quoi l’entrepreneur contribue à l’objectif de croissance et de compétitivité de son entreprise d’une part et de l’environnement dans lequel il évolue d’autre part ? Quels sont les facteurs de croissance et de compétitivité ? Comment se construisent les trajectoires de croissance et de compétitivité ? Quels sont les outils et les stratégies activés ?

Appel à communications – 10ème Congrès de l’Académie de l’Entrepreneuriat et de l’Innovation 6, 7 & 8 décembre 2017, Dakar, Sénégal.

Ceci sera l’occasion :

  • de questionner les fondements conceptuels et théoriques de l’entrepreneuriat en contexte Nord-Sud,

  • de situer l’entrepreneur vis-à-vis des problématiques relatives à la création de valeur, l’innovation, la détection et l’exploitation d’opportunités, l’acquisition des ressources et compétences, la croissance et la compétitivité ;

d’identifier l’impact des décisions stratégiques de l’entrepreneur sur l’organisation et la société. Une attention particulière sera portée aux approches comparatives, critiques, originales.

Les sous-thèmes retenus pourraient être :

  • Entrepreneuriat, croissance et innovation : Quels liens entre l’entrepreneuriat, la croissance et l’innovation ? Quelle est la contribution de l’entrepreneuriat et l’innovation à la croissance ? La croissance favorise-t-elle l’entrepreneuriat ? Dans quelle mesure l’innovation favorise-t-elle l’entrepreneuriat et la croissance ?

  •  Culture, innovation et compétitivité : Quelle place donner à la culture dans la relation entre l’innovation et la compétitivité ? Une approche culturaliste permet-elle de rendre compte des liens entre innovation et compétitivité ? Pourquoi de telles disparités entre innovation et compétitivité selon les zones géographiques ?

  • Emergence, entrepreneuriat et compétitivité : Quel rôle peut jouer l’entrepreneuriat dans l’émergence des économies ? Quelle place donner à l’entrepreneuriat dans le renforcement de la compétitivité des pays émergents ?

  • Culture et comportements entrepreneuriaux : Quelle divergence et quelle convergence dans les décisions et comportements entrepreneuriaux ? Les motivations entrepreneuriales diffèrent-elles selon les cultures ? Existe-t-il des différences culturelles dans les comportements entrepreneuriaux ? Quelle place accorder à l’entrepreneuriat collaboratif ?

  • Entrepreneuriat familial et compétitivité : En quoi l’entrepreneuriat familial diffère-t-il des autres formes entrepreneuriales ? Les entreprises familiales sont-elles plus compétitives que les autres ?

  • Femmes, entrepreneuriat et société : Quelle est la place de l’entrepreneuriat féminin dans les pays émergents ? Quel rôle peut jouer l’entrepreneuriat féminin dans l’émergence ? Les motivations des femmes entrepreneures diffèrent-elles selon les zones géographiques ?

  • Financement de l’entrepreneuriat / Microfinance : Quel rôle joue la microfinance dans le financement des projets entrepreneuriaux ? La contribution de la microfinance au développement diffère-t-elle selon les zones géographiques ? Quel financement pour les pépinières d’entreprise dans les pays émergents ?

  •  Accompagnement entrepreneurial / incubateurs : Les expériences d’accompagnement sont-elles transférables ? Quelles sont les spécificités d’accompagnement dans les pays émergents ?

  •  Entrepreneuriat, climat des affaires et croissance : Quel climat des affaires pour une dynamique entrepreneuriale ? Comment faire de la dynamique entrepreneuriale le moteur de la croissance ?

  •  Dynamique de croissance et secteur informel : Comment dynamiser le secteur informel pour une croissance durable ? Quelle est la contribution du secteur informel à la croissance des économies émergentes ?

N.B. : les thèmes proposés ne sont, bien sûr, pas exhaustifs, toutes les communications relevant de l’entrepreneuriat et de l’innovation étant les bienvenues.

INSTRUCTIONS AUX AUTEURS

Types de soumissions Sont acceptées les soumissions de :

  • papiers longs (papiers complets)

  • papiers courts (3 000 mots,sous-rubriques imposées : Enjeux et problématique, revue de littérature, méthodologie, résultats attendus).

Noter que, dans une logique de dissémination des connaissances, les soumissions peuvent concerner des articles déjà soumis à des revues ou des colloques. Ils feront l’objet d’ateliers dédiés.

Tables rondes : Tables rondes Les propositions de tables rondes peuvent porter sur tout thème lié à l’entrepreneuriat et/ou à l’innovation, et être (ou non) en relation avec le thème général du congrès. La proposition de table ronde, d’un format de 5 à 10 pages, devra comporter (1) un titre et la présentation du thème général et de ses enjeux théoriques et/ou pratiques, (2) la liste des participants (avec un maximum de 6), et leur note biographique, ainsi (3) qu’une proposition de déroulement de la table ronde.

Format des soumissions

Les papiers doivent respecter les consignes de présentation suivantes :

  • En format Microsoft Word sur papier A4 ou letter ;

  • Interligne 1,5 incluant les notes bibliographiques (en interligne simple) ;

  • Police : Times New Roman, corps 12 points ;

  • Titres et sous-titres en caractère gras, numérotés sous la forme 1, 1.1 et 1.1.1. ;

  • Numérotation des pages au centre et en bas de page ;

  • Marges haute, basse, droite et gauche de 2,5 cm (1 pouce) ;

  • Références bibliographiques rappelées en fin de document ;

  • Noms des auteurs référencés dans le corps du texte entre parenthèses et suivis de l’année d’édition. Les articles non conformes à ces exigences de mise en page seront renvoyés à leurs auteurs.

  •  

VALORISATION

Les meilleurs papiers feront l’objet d’une publication dans des revues scientifiques (Revue de l’Entrepreneuriat, Entreprendre & innover, Management et Sciences Sociales).

CALENDRIER

Date limite de l’envoi des communications complètes : 15 mai 2017 Retour aux auteurs : 30 juin 2017

Date limite de l’envoi des communications corrigées : 30 septembre 2017

ORGANISATION (extrait)

  • Pape Madické Diop, Président Directeur Général, BEM DAKAR, Sénégal.

  • Catherine Léger-Jarniou, Présidente de l’AEI, Université Paris-Dauphine, France.

  • Jean-Pierre Boissin, Past-Président de l’AEI, IAE Grenoble, France.

  • Jean-Paul Tchankam, Président du Comité d’Organisation, KEDGE BS, Bordeaux, France.

  • Christophe Estay, Président du Comité Scientifique, KEDGE BS, Bordeaux, France.

  • Dominique Frugier, Secrétaire Général de l’Académie de l’Entrepreneuriat et de l’Innovation.

Contacts : christophe.estay@kedgebs.com et jean-paul.tchankam@kedgebs.com

CONGRES AEI DAKAR 6 DECEMBRE 2017 – CONSORTIUM DOCTORAL 2017 DE L’AEI

Sous la responsabilité des professeurs Didier Chabaud (IAE de Paris), Christophe Estay (Kedge BS) et Jean-Paul Tchankam (Kedge BS) L’Académie de l’Entrepreneuriat et de l’Innovation invite les doctorants francophones engagés dans des travaux relevant de son domaine à participer au consortium doctoral qu’elle organise, dans le cadre de son 10ème congrès, du 6 au 8 décembre à Dakar. L’objectif de ce consortium doctoral est double. Permettre :

  • à des doctorants de présenter l’état d’avancement de leurs travaux à des enseignants-chercheurs francophones reconnus et de recevoir les suggestions et recommandations de ces derniers.Chaque doctorant dont la proposition de communication aura été retenue disposera de 15 minutes pour sa présentation, qui sera suivie d’un échange d’environ 20 minutes avec les membres d’un jury restreint (en français ou bien en anglais) afin de favoriser la qualité des interactions.

  • Aux doctorants de disposer de conseils et d’éclairages sur les principales difficultés rencontrées lors du processus doctoral, et lors de l’insertion dans l’activité professionnelle. A cette fin des sessions de travail seront organisées autour de collègues reconnus, sur des thématiques fondamentales : – Quelle stratégie de publication pour candidater ?

    • -Comment faire une revue de littérature ?

    • -Comment publier à partir d’une monographie ?

    • -La gestion du processus de révision ?

    • -Comment se faire recruter ? Appel à communications

Soumission des propositions

Les doctorants souhaitant participer à ce tutorat doctoral doivent envoyer, avant le 20 juin 2017, un document de 10 à 20 pages maximum incluant les références (police times 12, interligne 1,5). Deux formats de documents sont possibles selon les besoins du doctorant :

1- Présentation traditionnelle. Le texte doit adopter la structure suivante :

  • une section présentant et justifiant la question de recherche ;

  • une section amenant le cadre théorique ou conceptuel qui est censé devoir guider la recherche ;

  • une section présentant la perspective de recherche et les choix méthodologiques retenus pour traiter, au mieux, la question de recherche ;

  • Le texte doit se terminer par une conclusion faisant ressortir l’état d’avancement des travaux et donnant un calendrier prévisionnel pour la suite des opérations.

Il est recommandé d’accorder une attention particulière à la problématique de recherche à laquelle s’intéresse le candidat, la pertinence qu’elle revêt pour le domaine de recherche et comment le candidat entend y apporter une solution ou des éléments de réponse originaux.

2- Note focalisée sur un chapitre ou un aspect de la thèse. Il est également possible, si cela correspond à un besoin spécifique du doctorant, de proposer une note ou un chapitre de thèse sur lequel le doctorant souhaite recueillir l’avis des membres du jury restreint. Dans tous les cas, sur la première page du document doivent figurer les informations suivantes : nom et prénom du doctorant, université et laboratoire de rattachement, nom du directeur de thèse, intitulé de la thèse et date de première inscription.

Le consortium doctoral se déroulera le :

  • 6 décembre de 14h00 à 18h00, séances sur les cotutelles et présentation de travaux

  • Ainsi que le 7 et le 8 décembre lors de sessions de travail spécifiques du congrès, et destinées à travailler sur des thématiques fondamentales liées à la thèse (cf. ci-dessus).

Les propositions de communication doivent être adressées, sous format word (.doc ou.docx) avant le 20 juin 2017 à Didier Chabaud (chabaud.iae@univ-paris1.fr), Christophe Estay (christophe.estay@kedgebs.com) et Jean-Paul Tchankam (jeanpaul.tchankam@kedgebs.com) en mentionnant comme objet « consortium doctoral ».

Share via
Copy link
Powered by Social Snap