Revue de l'Entrepreneuriat

Appel à candidature pour le(s) poste(s) de rédacteur(rice) en chef de la Revue de l’entrepreneuri

Appel à candidature pour le(s) poste(s) de rédacteur(rice) en chef de la Revue de l’entrepreneuriat

 

La Revue de l’entrepreneuriat est la revue de l’AEI, et la direction de publication est assurée par le(la) président(e) de l’AEI. Le mandat de rédacteur(rice) en chef de la revue de l’entrepreneuriat est un mandat de 3 ans renouvelable une fois. La désignation est effectuée lors d’un vote effectué par le conseil d’administration.

Le mandat de l’équipe actuelle s’est déroulé sur la période 2014-2019. Pendant ces 6 années ce sont 7 volumes annuels qui auront été édités (2013-2019), avec la constitution d’un stock de 4 volumes/numéros finalisés. La revue est désormais au rang 2 du classement FNEGE et A HCERES.

Le mandat des rédacteurs en chef de la Revue de l’entrepreneuriat arrive à son terme fin 2019.

Un appel à candidature est donc lancé pour les remplacer. Les candidatures individuelles et collectives sont bienvenues.

 Comment ?

Il est proposé d’envoyer, sous format électronique :

  • Votre CV / Le CV des membres de l’équipe,
  • Le projet que vous souhaiteriez porter pour la Revue (stratégie, équipe, modalités, etc.).

 A qui ?

A la présidente de l’AEI, Catherine Léger-Jarniou catherine.leger-jarniou@dauphine.psl.eu + candidature.revue@entrepreneuriat.com

 Quand ?

La date limite de réception des dossiers a été fixée au 10 janvier 2020.

 Procédure ?

  • Un comité composé de la présidente, du VP recherche, des rédacteurs en chef, du secrétaire de rédaction et des anciens rédacteurs en chef sera constitué pour l’examen des candidatures,
  • Vote en réunion de Bureau le 17 janvier 2020. Le Bureau se réserve le droit de demander aux candidats de venir présenter leurs projets,
  • Vote en CA en mars 2020.

Le rôle des rédacteurs en chef :

Les rédacteurs en chef définissent et conduisent la politique éditoriale de la revue de l’entrepreneuriat, en relation avec le(la) président(e) de l’AEI, et sont responsables devant le CA de l’AEI. Leurs activités couvrent à la fois des activités stratégiques et opérationnelles :

  • Définition de la ligne éditoriale
  • Animation et gestion des comités : comité de rédaction, comité scientifique, comité de lecture.
  • Activités de représentation de la revue (classements, meet the editors, AEI, Cairn)
  • Production des statistiques, bilans et dossiers demandés par les instances, présentation de l’activité de la revue devant le CA
  • Sélection des numéros et dossiers spéciaux
  • Rédaction des éditoriaux de la revue
    • Gestion des textes soumis
    • Flux de 150 papiers à traiter par an, environ.
    • Le traitement des articles fait l’objet d’une première étape de lecture rapide par l’un des rédacteurs en chef. Sur cette base, deux possibilités :
      • Le texte est envoyé dans le processus de révision (il faut alors identifier deux à trois rapporteurs à cette fin)
      • Desk reject : Le texte fait l’objet d’une décision de rejet pur et simple ou d’une décision de rejet/demande de re-soumission assortie d’un avis éditorial (1 à 3 pages qui explicitent le motif de rejet, et les demandes de modification)
      • N.B. : environ 60% des textes font l’objet d’un desk reject
    • Avis éditoriaux : rédaction sur la base des évaluations reçues (1 à 3 pages d’avis éditorial en général, élaborée sur la base des rapports et de la lecture rapide du texte pour élaborer le commentaire)
    • Décisions d’arbitrage, voire renvoi à un nouvel évaluateur.
    • Plus largement toutes les activités qui visent à servir la communauté des chercheurs en entrepreneuriat et innovation.

 Le rôle du Secrétaire général

  • Rôle central de réception des soumissions
  • Mise aux normes (anonymisation à vérifier)
  • Gestion des relations avec les auteurs
  • Gestion des relations avec les évaluateurs
  • Gestion des relations avec cairn
  • Organisation et gestion du suivi
  • Contribution aux avis éditoriaux
  • Participation au comité de rédaction

La Revue de l’entrepreneuriat se dotera d’une plateforme de gestion des soumissions.

 

Devoirs du rédacteur en chef

Il/elle s’engage à ne pas publier d’articles de recherche dans la RE (ni ses doctorants) pendant toute la durée du mandat.

Bien évidemment cela ne concerne pas des articles soumis avant la nomination.