Semaine du Mangement FNEGE 2018 – Journée AEI-AIREPME

0

Appel à Communication AEI AIREPME

Entrepreneuriat et PME : question(s) de valeur(s)

L’entrepreneuriat est devenu le moteur du développement économique et social dans nos sociétés. Les entrepreneurs en sont perçus comme les piliers et leurs activités, comme créatrices de valeur, d’emploi et d’avantages multiples pour la société (Audretsch, 2007).

Au-delà de ces perspectives générales, il est frappant de constater que l’entrepreneuriat irrigue de plus en plus le système éducatif en général, et le système universitaire en particulier. Le programme PEPITE a ainsi permis, en France, de toucher près d’un million d’étudiants, tandis que la majorité des communautés universitaires et des grandes écoles se sont dotées d’espaces de travail collaboratifs (coworking spaces) et/ou d’incubateurs. Cet engouement pour l’entrepreneuriat peut s’expliquer par un changement des perceptions et attitudes plus favorable au phénomène entrepreneurial. L’attitude positive de la culture d’un pays face à l’entrepreneuriat va influencer son système éducatif. Et ce système, universitaire notamment, jouera également par la suite un rôle primordial dans la création et la diffusion de cette culture entrepreneuriale.

La recherche n’est pas en reste, comme en témoignent les très nombreuses revues et conférences spécifiquement consacrées à l’entrepreneuriat.

Lors de cette semaine du management, nous nous intéresserons aux enjeux et perspectives de l’entrepreneuriat et de la PME, en matière de recherche, de pédagogie ou d’actionnabilité des savoirs, en nous attachant plus spécifiquement à l’entrepreneuriat en tant que création de valeur(s) au sens large.

Une des approches de l’entrepreneuriat définit ce dernier comme un phénomène ou un processus créant de la valeur (Ronstadt, 1984 ; Bruyat et Julien, 2001), qu’elle soit individuelle, économique ou sociale. Ce processus suppose la création de toute forme de richesse (économique, indépendance, pouvoir, estime de soi…), non pas uniquement pour une partie prenante dans l’organisation, mais également pour l’entrepreneur lui-même, voire pour la société dans son ensemble. La notion de valeur est donc aussi fonction de la perception de l’entrepreneur et des motivations qui le poussent à entreprendre, comme elle est fonction des attentes d’une société.

Qui plus est, dans un contexte de renouvellement profond des modes de travail, d’arrivée à l’âge adulte d’une génération réputée pour chercher à se libérer de l’autorité, et de transition vers une économie numérique, l’entrepreneuriat pourrait se révéler un levier très puissant de changement. La création de valeur par l’entrepreneuriat prendra alors un sens particulièrement concret, aussi bien pour les individus que pour la société dans son ensemble.

Inversement, des voix s’élèvent pour appeler à déconstruire le phénomène entrepreneurial, questionner les valeurs implicites qu’il véhicule, voire réfléchir aux risques liés à l’émergence d’une société entrepreneuriale (Jones et Spicer, 2009, Janssen et Schmitt, 2011, Germain et Jacquemin, 2017), tandis que les manifestations de l’économie collaborative se multiplient et appellent à repenser les modèles entrepreneuriaux et les modes de management.

Appréhender la diversité des relations entre valeur(s), entrepreneuriat et PME est alors nécessaire.

Pour Résumer

Pour cette nouvelle édition des journées du Management, l’AEI et l’AIREPME s’associent afin que cette journée constitue un temps fort de rencontres et de débats autour du thème de la valeur et de la création de valeur, à partir de questions d’actualité présentant des enjeux forts pour l’univers professionnel et académique.

Les propositions de communications qui s’interrogeront sur les progrès des connaissances, des pratiques, mais aussi sur les enjeux et perspectives – théoriques, pratiques, managériales, et publiques – qui touchent à la création de valeur sont ainsi bienvenues. A titre illustratif, les enjeux et perspectives ouverts par les thématiques suivantes sont ainsi possibles :

  • L’entrepreneuriat, une question de société ?
  • Apports et mutations de l’éducation entrepreneuriale
  • Pédagogie de l’entrepreneuriat et de la PME : quelles nouveautés ?
  • Entrepreneurs et dirigeants : quelles sont leurs motivations ?
  • Croissance de la firme
  • Financement de l’entrepreneuriat,
  • Gouvernance, PME et entrepreneuriat
  • Entrepreneuriat social et/ou durable
  • Les enjeux l’économie collaborative et de la digitalisation
  • Appropriation et partage de la valeur
  • Entrepreneuriat féminin
  • Entrepreneuriat immigré
  • Pratiques de GRH en PME et startups
  • Entrepreneuriat collectif
  • Entrepreneuriat familial
  • Dynamiques d’innovation
  • Internationalisation et entrepreneuriat
  • Territoires, PME et entrepreneuriat
  • Accompagnement, politique publique et écosystème entrepreneurial
  • Approches critiques

Modalités de soumission :

  • 15 janvier 2018 : soumission d’un résumé long : objectifs (200 mots), revue de littérature (300 mots), approche et méthode (200 mots), résultats (300 mots), implications (200 mots.
  • 27 janvier 2018 : réponse du comité scientifique.
  • 15 avril 2018 : envoi des articles complets.

Les propositions de communications seront envoyées à l’adresse :

journee-aei-airepme@entrepreneuriat.com

Comité Scientifique

Sandrine Berger-Douce, Ecole des Mines de Saint Etienne, France
Jean-Pierre Boissin, Université de Grenoble, Coordonnateur Plan Pépite, France
Pascale Brenet, Université de Franche-Comté, France
Camille Carrier, Université du Québec à Trois Rivières, Canada
Didier Chabaud, IAE Paris 1, France
Roland Condor, EM Normandie, France
Jean-Marie Courrent, Université de Montpellier, France
Jean-Michel Degeorge, Ecole des Mines de Saint Etienne, France
Bérangère Deschamps, Université Paris 8, France
Marcus Dejardin, Université de Namur et Université catholique de Louvain, Belgique
Sandrine Emin, Université d’Angers, France
Christophe Estay, Kedge, France
Véronique Favre-Bonte, IAE, Université Savoie Mont Blanc, France
Alain Fayolle, EM Lyon, France
Cécile Fonrouge, Université du Québec à Trois Rivières, Canada
Colette Fourcade, Université de Montpellier, France
Valérie François, IUT Lille, France
Inès Gabarret, ESCCA, France
Gaël Gueguen, Toulouse Business School, France
Katherine Gundolf, Montpellier Business School, France
Martine Hlady-Rispal, Université de Limoges, France
Amélie Jacquemin, Université catholique de Louvain, Belgique
Frank Janssen, Université catholique de Louvain, Belgique
Pierre-André Julien, Université du Québec à Trois Rivières, Canada
Vincent Lefebvre, Audencia Business School, France
Catherine Léger-Jarniou, Université Paris-Dauphine, France
Nadine Levratto, Université Paris 10, France
Adnane Maalaoui, Paris Business School, France
Michel Marchesnay, Université de Montpellier, France
Karim Messeghem, Université de Montpellier, France
Sophie Reboud, Burgundy School of Business, France
Sylvie Sammut, Université de Montpellier, France
Nathalie Schieb-Bienfait, IAE de Nantes, France
Christophe Schmitt, Université de Lorraine, France
Etienne St-Jean, Université du Québec à Trois Rivières, Canada
Josée St-Pierre, Université du Québec à Trois-Rivières, Canada
Olivier Torrès, Université de Montpellier, France
Maripier Tremblay, Université Laval, Canada
Thierry Verstraete, Université de Bordeaux, France
Caroline Verzat, ESCP Europe, France

Inscriptions

La Journée AEI-AIREPME étant organisée en partenariat avec la FNEGE
durant la Semaine du Management,

les inscriptions sont centralisées sur le site : www.management2018.fr

Merci de noter que l’inscription à la Journée AEI-AIREPME comprend la participation à la Journée (1 jour), la Journée FNEGE du jeudi 24 mai, tous les déjeuners, pauses, l’accès au Village Académiques & Professionnels et également la Cérémonie de remise des Prix FNEGE (Meilleures Thèses et Meilleurs Ouvrages en Management) du mercredi 23 mai 2018.

Code d’inscription : SM11 : AEI-AIREPME – 25 mai 2018

Tarif enseignant et entreprises :160 euros

Tarif doctorant : 100 euros

Votre contact Inscription : Maëlle BRUMARD, brumard@fnege.fr

A partager sans modération