12ème Forum Annuel de la Création et de l’Innovation du Littoral (FACIL11)

0

12ème Forum Annuel de la Création et de l’Innovation du Littoral (FACIL11)

9 et 10 Février 2012

Appel à communication

« Quels leaders territoriaux pour le développement de la création d’entreprise? »

Les thématiques sont les suivantes:

1-      Que sont ces leaders territoriaux, agissant pour le développement de la création d’entreprise? Quelles sont leurs motivations, leurs stratégies et comment ces stratégies s’intègrent à la fois dans leurs politiques de développement économique et dans l’ensemble des autres politiques ?

2-      Qu’est-ce qui les qualifie de leaders ? quelle fut leur évolution ? Que nous enseignent leur biographie, leurs modes d’action et quelles conséquences pour une stratégie liée à la création  d’entreprise?

3-      Avec qui et comment agissent-ils ? Quels sont leurs réseaux ? internes dans leurs institutions et externes dans leur environnement proche et au-delà ? L’analyse des réseaux s’appuie souvent sur les réseaux forts ; il n’est pas négligeable d’étudier les réseaux faibles. La sociométrie peut être appelée pour affiner l’analyse.

4-      Quelles sont les politiques de développement de la création d’entreprise sont-elles mises en œuvre ? Quel est l’impact des dispositifs d’aides mis en œuvre ?

·         Aides directes : Actions sur les facteurs de production de la jeune entreprise ; Constitution de structures d’accueil ; Renforcement des bases technologiques (espérant des effets de « Knowledge Spillover ») ; Etc.

·         Actions indirectes : Facteurs d’éducation et de R&D ; Equipements ; Evénements ; Embellissement du territoire ; Etc.

5-      Culture régionale et relation avec la culture nationale

6-      Image propre du leader, ses valeurs, son audience ; Etc. L’analyse de Max Weber pourrait être utilisée dans une perspective charismatique.

7-      Comment peut-on mesurer l’efficacité de l’action des leaders ?

Il ne faut jamais oublier que c’est toujours l’entrepreneur  qui est le créateur, lorsqu’est abordée la problématique de la mesure des effets d’une action politique de partenaires externes.

Mais toute action politique peut (doit) être soumise à une évaluation en prenant une approche diachronique.

Cette évaluation est d’abord quantitative : Nombre de créations avant et après la mise en œuvre de politiques ; Pérennité des créations ; Etc.

Les mesures peuvent aussi être qualitatives : Evolution de la culture entrepreneuriale ; évolution de l’image du créateur pour son environnement ; évolution de l’image de la création au sein de la population, Etc.

8-      Cette recherche sur le rôle des leaders territoriaux quant à la création      d’entreprise se prête à beaucoup d’analyses comparatistes :

–          Evolution des politiques avec le temps

–          Comparaison de l’action des leaders d’un même pays

–          Différenciation nationale et internationale selon les caractéristiques socio-économiques et quant à la création : Régions en munificence de création ; Régions en restructuration et en transition ; Régions en déclin

–          Analyse selon les caractéristiques du pays : Pays occidentaux ; Nouveaux pays capitalistes de l’Est ; BRIC ; Pays en voie de développement.

–          Analyse selon des profils des leaders.

–          Etc.

Ces items peuvent évidemment être développés dans une approche comparatiste ; en différents territoires, en différents pays ; en différentes cultures. Il n’est pas interdit non plus de plonger un peu dans la théorie : théorie de l’accompagnement et de coaching, théorie des réseaux et théorie des effets publics-privés, théorie de la biographie, du leadership, du charisme, etc.

Les communications sont à envoyer avant le 15 Décembre 2001  à l’attention de Gérard Kokou Dokou à l’E mail suivant : gdokou @ nordnet.fr.

La réponse d’acceptation du comité scientifique sera donnée le 5 Janvier 2012. Un abstract (800 mots maximum) sera apprécié avant l’envoi de la communication définitive. Les communications seront rédigées en français ou en anglais et présentées dans l’une ou l’autre langue lors du colloque. Les meilleures communications seront sélectionnées pour l’édition d’un ouvrage des Editions L’Harmattan Paris.

52045-Appel_Communication_FACIL12

 

 

A partager sans modération