Appel à Contributions

0

Revue de l’entrepreneuriat

Appel à contributions pour un numéro thématique: L’entrepreneuriat international

 

Rédacteurs en chef invités : Hanane BEDDI (EM Normandie), Pascale BUENO MERINO (EM Normandie), Régis COEURDEROY (Université Catholique de Louvain)

Pour ce numéro thématique, l’internationalisation de l’entreprise est considérée selon une perspective entrepreneuriale afin de mieux cerner les opportunités et les défis que ce champ ouvre. L’entrepreneuriat international a été initialement appréhendé dans le cadre des entreprises « Born Global » (Knight et Cavusgil, 2004 ; Rialp, Rialp, Urbano et Vaillant, 2005 ; Sharma et Blomstermo, 2003) ou « International New Ventures » (McDougall et Oviatt, 1994, 2005 ; McDougall, Shane et Oviatt, 1994). La croissance internationale rapide des entreprises dès leur naissance conduit en effet ces dernières à adopter un comportement décrit comme entrepreneurial. Depuis, le champ de l’entrepreneuriat international s’est élargi pour intégrer différents domaines et types d’entreprises. L’entrepreneuriat international se définit alors comme la « combinaison de comportement innovateur et de prise de risque qui franchit les frontières nationales et est prévu pour créer de la valeur aux organisations » (McDougall et Oviatt, 2000). Ainsi, l’innovation est au cœur de l’entrepreneuriat international. L’EI s’oriente alors vers l’étude de la découverte, l’enactment, l’évaluation et l’exploitation d’opportunités au-delà des frontières (McDougall et Oviatt, 2005) par des firmes souvent de taille petite ou moyenne, nouvelles ou existantes, sous la direction de leur entrepreneur. Dans ce numéro thématique, sont attendues des contributions questionnant notamment la nature et le rôle de l’entrepreneur et du processus entrepreneurial de découverte et d’exploitation d’une opportunité de création d’un produit ou service (Shane et Venkatraman, 2000) au-delà des contextes domestiques traditionnellement considérés.

La jeunesse du champ et sa nature multi-disciplinaire laissent la recherche ouverte à des perspectives variées et appelle des contributions autant conceptuelles qu’empiriques. La liste suivante (non exhaustive) propose quelques thématiques :

–          Caractéristiques, rôles et profils de l’entrepreneur international

–          Place de l’innovation dans les stratégies d’internationalisation des PME

–          Réseaux, capital social et EI – rôles des « réseaux » organisationnels et/ou personnels sur la découverte et/ou l’exploitation de l’opportunité internationale

–          Born Global ou Nouvelles Firmes Internationales : Évolutions et perspectives de vingt ans de recherche

–          Relations entre l’entrepreneur international et les différents acteurs internationaux (grandes entreprises, pouvoirs publics, consultants, autres PME)

–          Etudes comparatives et confrontation de l’EI aux autres approches (notamment par étapes) (complémentarité, coexistence…)

–          Formation de la stratégie dans le cadre de l’EI

–          Prise en compte de multiples niveaux d’analyse (individuel, organisationnel et/ou inter-organisationnel) dans l’étude de l’EI

–          EI et temporalités dans le cadre du processus d’internationalisation

–          Influence de la localisation dans le cadre de l’EI, spécificité des pays émergents en EI

–          Épistémologie et méthodologies de recherche en EI

–          Etc.

 

Téléchargez l’appel à communications:Call_for_papers_IE

A partager sans modération